PACS documents

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2021

Sommaire

Les partenaires doivent fournir à l'officier d'état civil ou au notaire des documents indispensables à l'enregistrement de leur PACS.

Depuis le 1er novembre 2017, l'enregistrement des PACS ne se fait plus auprès du tribunal d'instance, mais auprès de l'officier d'état civil en mairie (loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle).

Lors de leur rendez-vous à la mairie, les partenaires présentent les documents suivants :

  • acte de naissance : une copie intégrale ou un extrait avec filiation de moins de 3 mois (moins de 6 mois pour les étrangers ou personnes nées à l'étranger) ;
  • une pièce d'identité et sa copie recto-verso ;
  • les attestations sur l’honneur de non-parenté, non-alliance et résidence commune ;
  • si un des partenaires a déjà été marié ou pacsé : livret de famille ou acte de mariage mentionnant le divorce ou acte de naissance mentionnant la dissolution du PACS ;
  • leur convention de PACS.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

 

 

Les pièces d'identité

  • L'acte de naissance : extrait avec filiation ou copie intégrale :
    • Il est délivré par la mairie du lieu de naissance, sur place ou par correspondance. La délivrance est gratuite et opère dans un délai de 1 à 6 jours (comptez un délai supérieur en cas de naissance à l'étranger).
    • La demande de délivrance peut se faire par voie électronique : acte-etat-civil.fr/DemandeActe/AccueilPost.do.
  • Une pièce d'identité et sa copie recto-verso.

Les attestations sur l'honneur

Deux attestations sur l'honneur doivent être fournies pour un PACS :

  • une attestation d'absence de lien de parenté et d'alliance ;
  • une attestation de résidence commune.
Les attestations sont à remplir dans le formulaire Cerfa n° 15725 de « Déclaration conjointe d’un pacte civil de solidarité (Pacs) et attestations sur l’honneur de non-parenté, non-alliance et résidence commune ».

Le certificat de non PACS

Depuis le 1er juillet 2008, les partenaires ne sont plus dans l'obligation de fournir un certificat de non-PACS. En effet, la mention du PACS est désormais inscrite en marge de l'acte de naissance ; la production d'un extrait d'acte de naissance suffit donc à prouver l'inexistence de PACS antérieur.

Lire l'article Ooreka
Pacs

Pacs : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur les procédures et conséquences légales
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider